Perte de 6 à 12 milliards de DH à cause de la contrefaçon.

Chaque année, le Maroc perd entre 6 à 12 milliards de dirhams à cause des produits de contrefaçon. Ces chiffres ont été révélés par Ali Zerhali, membre de la Commission Ethique et bonne gouvernance à la CGEM, dans une déclaration au journal l’Economiste.

Des produits d’hygiène et de cosmétique en passant par les pièces de rechange automobile et la quincaillerie, tous les secteurs d’activité sont touchés par la contrefaçon, déplore Zeharli, qui précise que chaque année, l’économie nationale perd environ 30.000 emplois et ce, dans tous les secteurs, à cause de la contrefaçon.

Rien qu’en 2014, plus de 7 millions de produits contrefaits ont été saisis par les douaniers marocains, soit un manque à gagner de plus de 105 millions de dirhams en taxes indirectes, rappelle le journal.

Retour à l'accueil