30 juin 1969 : Fin de la Guerre d'Ifni !

Des miliciens marocains envahissent le territoire d'Ifni, une enclave espagnole située dans le sud du Maroc. Une intervention de l'Espagne fait avorter le siège. Mais les deux pays s'entendront en 1958 pour céder tout le territoire au Maroc, sauf la ville de Sidi Ifni, que leMaroc récupérera finalement en 1969.

Indépendant depuis 1956, le Maroc souhaite aussi récupérer les territoires espagnols qu'il considère à lui. Parmi eux, il y a de Ceuta et Mellila dans le Nord, la province d'Ifni dans le Sud, ainsi que le Sahara espagnol. Le Maroc s'intéresse d'abord à Ifni, intégrée à l'empire espagnol en 1860. Dès le début de 1957, le roi Mohammed V y finance une rébellion. Le 10 avril, des démonstrations violentes éclatent. Le président espagnol Francisco Franco réplique en envoyant des troupes, ce qui amène Mohammed V à dépêcher 1500 miliciens marocains dans l'enclave d'Ifni. Les hostilités déclenchées, les Marocains occupent rapidement la zone rurale et encerclent la ville de Sidi Ifni. Au fil des semaines, le conflit s'intensifie. Lorsque le siège de Sidi Ifni débute, les forces marocaines sont de 4200 hommes, contre 7500 pour l'Espagne. En janvier 1958, le Maroc réorganise ses unités sur le territoire espagnol comme une armée de libération du Sahara. En février, 9000 soldats espagnols, appuyés par 5000 soldats français, des navires et des avions de combat, lancent une offensive pour dégager Sidi Ifni. Malgré des revers, les troupes marocaines maintiennent le siège. Protégée par de fortes défenses, Sidi Ifni s'avère toutefois imprenable. Le Maroc réplique alors en déclenchant une offensive contre le Sahara espagnol. La guerre s'enlise et, au printemps 1958, Franco ouvre des pourparlers avec le Maroc. Le 2 avril, un traité est conclu. Le Maroc obtient la région de Tarfaya, mais Sidi Ifni et le Sahara espagnol sont exclus. Le siège de Sidi Ifni est levé le 30 juin. L'Espagne la conservera jusqu'à ce que des pressions internationales l'amènent à la céder au Maroc, en 1969. L'Espagne abandonnera le Sahara espagnol en 1975.

Retour à l'accueil